Comment gérer son budget : gardez vos finances sous contrôle sans vous prendre la tête

Écrit par Grégory | Mis à jour le 11 septembre 2020 | 0 commentaire(s)

Le budget, les fins de mois, l'argent, les dettes… des sujets délicats en France où l'on aime peu parler d'argent. Gérer son budget s'apprend avant de devenir un réflexe salutaire. Grâce à une meilleure gestion de votre argent, vous vivez mieux. Suivez le guide.

Comment gérer simplement son budget : gardez vos finances sous contrôle sans vous prendre la tête

More...

Lorsque l’on évoque la question du budget et de savoir comment gérer son budget, certains d’entre vous commencent à avoir des sueurs froides. Vous vous dites que cela va vous prendre des heures ou que ce n’est pas toujours utile.

Et vous préférez alors passer votre tour.

Toutefois, selon une récente étude INSEE, près de 60 % des Français dépassent au moins une fois par an leur autorisation de découvert.

Heureusement, il existe certaines règles à respecter et quelques astuces faciles à mettre en œuvre pour rester dans le vert.

Pourquoi gérer son budget ?

En premier lieu, établir un budget vous permet tout simplement de connaître à tout instant l’état de votre situation financière sans grand stress ni de mauvaises surprises. Vous pouvez ainsi mieux anticiper les évolutions financières de vos comptes.

Gérer son budget, c’est aussi se montrer prudent en cas de coup dur ou d’imprévu. Un accident de la vie ou un achat non anticipé peuvent rapidement vous mettre dans le rouge.

Enfin, la création d’un budget vous permet de vous offrir des plaisirs sans culpabiliser.

Comment gérer son budget : les étapes principales

Voyons donc comment gérer simplement et facilement son budget.

Faites un bilan de vos revenus et dépenses

Pour réussir à gérer votre budget, la première chose à faire est de dresser un bilan de vos dépenses et de vos revenus.

Pour ce qui est de vos revenus, ils se composent habituellement de votre salaire, ou de vos honoraires ou d’une autre rémunération si vous êtes indépendant.
Des aides publiques ou encore des revenus de votre patrimoine peuvent s’ajouter.

En ce qui concerne vos dépenses, il faut considérer tout ce qui est de l’ordre du quotidien. Cela peut être le loyer, les prêts à rembourser, mais aussi les factures d’énergie, les abonnements téléphoniques et Internet, la nourriture, le carburant.
Vous pouvez ajouter les loisirs et vos sorties également.

Une fois que vous avez dressé cette liste, vous aurez une idée de ce qui vous reste pour vivre.

Établissez un budget prévisionnel

Bien gérer son budget, c’est savoir répartir les différents postes de dépenses.

En règle générale, on répartit son budget prévisionnel comme suit :

  • 45 % du budget pour les dépenses fixes
  • 30 % pour les dépenses variables
  • 15 % pour une épargne
  • 10 % pour les loisirs

L’organisation d’un budget peut être une question personnelle, familiale ou professionnelle. Lorsque vous n’êtes plus le seul concerné, il importe alors de prendre en compte les nécessités et les besoins de chacun pour prioriser les dépenses.

Suivez vos dépenses

Aujourd’hui, en plus des traditionnels relevés bancaires, vous disposez de plusieurs outils pour suivre vos dépenses.

En effet, les établissements bancaires mettent à disposition des applications et des logiciels incluant la catégorisation des dépenses, l’historique de vos dépenses et rentrées d’argent, etc.

Sur ordinateur fixe ou sur votre smartphone, en ligne ou sur papier, il vous est toujours possible de connaître en temps réel l’état de vos finances pour affiner votre gestion de budget et réguler vos dépenses.

Faites un bilan

Pour réussir à faire un budget, il est nécessaire de faire un bilan régulièrement de vos dépenses et vos rentrées d’argent.

Investissez-vous dans la gestion de vos comptes jusqu’à ce que cela devienne un réflexe.

Restez informé de vos flux d’argent et installez des applications sur votre téléphone ou sur votre ordinateur. Consultez vos comptes au moins tous les deux ou trois jours pour ne pas être pris au dépourvu.

Mettez de l’argent de côté

Quelle que soit la gestion de votre budget, n’oubliez pas de mettre de l’argent de côté. Le chiffre de 10 % est indicatif bien entendu. Peu importe la somme que vous épargnez, c’est le principe qui compte.

À partir du moment où vous recevez régulièrement une rentrée d’argent, mettez de l’argent de côté. Ce n’est pas de l’argent qui va servir à vos travaux ou à partir en vacances, mais plutôt un petit panier pour les imprévus.

Idéalement, il faudrait établir un virement automatique entre vos comptes ou tout du moins vous tenir à une opération régulière.

Comment gérer son budget : la méthode détaillée

Nous venons de voir les étapes principales, le plan global, pour gérer son budget et, en définitive, bien gérer son argent.

Si cela vous suffit, commencez immédiatement. Ou bien allez voir un peu plus bas pour consulter des recommandations complémentaires. Elles vous permettront d'exploiter pleinement la puissance de la gestion de budget.

Si ça vous avez besoin d'être accompagné, j'ai pensé à vous : lisez la partie qui suit. Elle détaille tout ce qu'on vient de voir.

Avant de commencer

Décidez de démarrer un budget

Il n'est pas question ici de gérer son budget parce qu'il est de bon ton de le faire, mais bien parce que vous en avez compris la nécessité.

Peut-être n'avez-vous pas jusque-là ressenti ce besoin, car vous pensez avoir tout en tête. C'est sans doute vrai, mais sans avoir de vision globale de la répartition de votre argent, vous risquez de ne pas voir les dépenses superflues, ou les postes qu'il serait bon d'optimiser.

Décider de gérer son budget est comparable à la décision de se lancer dans un régime ou d'arrêter de fumer, seuls les convaincus arrivent au bout de leur défi.

Déterminez combien vous gagnez chaque mois

Votre première tâche consiste à faire un état des lieux de votre argent. Savez-vous combien vous gagnez exactement ? Vous recevez un salaire, des primes, un treizième mois, vous êtes à votre compte et vos revenus sont irréguliers, vous touchez une pension quelconque, des revenus fonciers… Vous devez absolument tout passer en revue et de rien omettre. 

Déterminez combien vous devez et combien vous avez

Vous devez également connaître précisément vos actifs. Vous disposez d'un compte courant, mais vous devez faire un point sur votre épargne, vos livrets, actions…

Quelles sont vos dettes ?

"Qui paie ses dettes s'enrichit" : cette phrase d'une logique implacable insiste bien sur le fait que tout emprunt vous contraint à des intérêts qui sont la plaie des budgets. Évitez les crédits à la consommation superflus, ils sont une gangrène insidieuse qui vient ronger vos économies.

Si vous possédez un ou plusieurs livrets et/ou compte d'épargne, faites la différence entre la somme qui est dessus qui représente l'épargne, et les dividendes qu'ils vous rapportent chaque année, qui eux entrent dans le poste précédemment cité, à savoir les revenus.

Comment faire un budget

Déterminez vos dépenses mensuelles fixes ou obligatoires

Vous savez maintenant beaucoup plus précisément ce que vous possédez, il est maintenant temps de voir ce que vous dépensez, à tort ou à raison.

Passez déjà en revue les dépenses mensuelles fixes et/ou obligatoires. La gestion budget est plus simple si vos frais fixes sont mensualisés, comme par exemple la note d'électricité ou d'eau. Si ces postes ne sont pas mensualisés, il faudra les provisionner dans votre budget.

Parmi les dépenses fixes reviennent invariablement : le loyer ou crédit immobilier, l'eau, l'électricité, le téléphone, Internet, les crédits à la consommation, les pensions alimentaires, les abonnements… Prenez l'un de vos derniers relevés bancaires et faites la liste de vos prélèvements.

Si vous vous chauffez au bois ou au fioul et que vous vous faites tout livrer en une ou deux fois dans l'année, répartissez la dépense sur l'année.

Pendant que vous étudiez votre relevé bancaire, profitez-en pour regarder quels sont les frais que vous prend votre banque. Les frais bancaires sont un marronnier dont on parle souvent, sans que les banques ne fassent vraiment d'efforts sur le sujet. Parlez-en à votre conseiller pour connaître sa marge de manœuvre.

Les temps où quelques grandes banques avaient le monopole est révolu, désormais, les banques en ligne ont bouleversé le jeu et elles ne cessent de se démarquer sur les frais bancaires de plus en plus faibles, voire parfois nuls. Renseignez-vous.

Déterminez vos dépenses mensuelles variables 

Certaines dépenses sont aussi récurrentes, mais variables. Toutes vos autres dépenses viennent ici, il peut s'agir d'habillement, de produits et de matériel d'entretien pour la maison…

Le budget pour l'alimentation et pour les transports peut faire partie des dépenses variables en fonction de votre mode de vie. Si vos dépenses varient beaucoup d'un mois à l'autre, faites une moyenne. Si par exemple vous avez des enfants en garde alternée, il peut y avoir de grosses différences d'un mois à l'autre, notamment pour l'alimentation.

Pensez aux loisirs et aux plaisirs

Vous avez un abonnement ou une licence à un club sportif, vous aimez partir en week-end, vous adorez jardiner et planter de nouveaux végétaux dans votre jardin…

C'est une partie de la gestion budget qu'il ne faut pas négliger. Vous devez profiter de l'argent que vous gagnez. Les dépenses liées aux loisirs et aux plaisirs ne doivent pas être considérées comme superflues, elles sont vitales, au même titre que l'alimentation.

N'oubliez pas la poire pour la soif

L'idéal est évidemment de pouvoir épargner régulièrement. Si vous êtes trop serré au quotidien, il demeure néanmoins que vous devez réussir à vous constituer une poire pour la soif.

En cas d'imprévu, vous disposerez d'une solution de secours. Sans cette épargne, le moindre impondérable peut bouleverser tout votre budget et avoir des conséquences néfastes, et parfois malheureusement durables.

Si vous en avez la possibilité, dégagez un excédent budgétaire pour épargner en vue d'investir.

Faites les totaux et constituez un budget

Faites les totaux avec les plus et les moins. Idéalement, le chiffre au bas de votre feuille est positif. Si ce n'est pas le cas, il va falloir gagner en discipline et étudier de plus près les possibilités pour que votre budget devienne équilibré.

Comment gérer son budget mensuel

Gardez une trace de vos dépenses

Cela peut vous paraître fastidieux, mais il vous faut garder trace de toutes vos dépenses et pointer vos relevés bancaires. Vous ne constaterez peut-être jamais d'erreur de la banque, mais cette étude vous permet de relever des incohérences ou des dépenses inattendues.

Suivez, surveillez et soyez régulier

Vous devez regarder de très près votre relevé bancaire. Chaque ligne compte.
Pour citer un exemple concret très courant : sur un site de vente en ligne, vous cochez la case "livraison en 24 heures", sans comprendre que ce site va vous prélever une certaine somme forfaitaire annuelle. Si vous ne pointez pas vos relevés, cette dépense - à de rares exceptions près superflue - sera renouvelée chaque année. Le cumul de ce genre de prélèvements finit parfois par être conséquent si vous n'y prêtez pas garde.

Payez-vous d'abord

Vous devez établir des priorités pour la gestion d'un budget. Les postes vitaux doivent primer sur tout le reste. En début de mois, vous devez vous assurer que vos comptes sont suffisamment approvisionnés pour payer pour votre habitation (loyer, électricité…), pour votre famille (alimentation, habillement…), et votre épargne si vous disposez d'autres prélèvements récurrents.

Passez en revue vos dépenses chaque fin de mois

Une fois le mois terminé, effectuez un bilan pour détailler vos dépenses.

Les espaces personnels de banques proposent de plus en plus la catégorisation des dépenses. Chez les banques en ligne, c'est monnaie courante. Vous classez vos dépenses au fur et à mesure et, à la fin, disposez d'un budget qui définit précisément les proportions entre les différents postes. Il met davantage en valeur la différence entre les charges incompressibles et dépenses moins nécessaires.

Ajustez votre budget en conséquence

Maintenant que vous avez une vision précise de l'état de votre budget, vous allez pouvoir l'ajuster si son résultat ne vous satisfait pas.

Vous devez traquer toute dépense inutile, même minime. Ce sont les accumulations de négligences qui vous font parfois basculer dans le rouge.

Commencez par les charges fixes. Pensez à changer de fournisseur d'énergie, maintenant que le marché est ouvert, vous avez le choix d'opérateurs privés, tous moins chers qu'EDF. Faites jouer la concurrence des box Internet et des forfaits mobiles.

Interrogez-vous sur la pertinence de certaines dépenses. Si par exemple vous disposez d'un abonnement dans une salle de sport, mais que vous n'y mettez jamais les pieds, donnez-vous un ultimatum : si avant telle date, vous n'avez pas réussi à vous imposer une discipline, et que vous continuez à payer pour rien, stoppez tout ! Il sera toujours temps de reprendre plus tard.

Pensez autrement ! Nous pouvons tout louer ou tout emprunter. Allez à la bibliothèque plutôt que d'acheter certains livres. Si vous avez besoin d'une débroussailleuse une fois dans l'année, louez-la sur un site d'échange entre voisins. Pensez au covoiturage et oubliez la SNCF, pensez AirBnB si vous avez une chambre inutilisée…

Gérer son budget n'est pas une tâche insurmontable, loin de là. Cela demande de la discipline et de la constance, mais, à la fin, vous êtes récompensé, car une bonne gestion budget vous permet de mieux profiter de votre argent et d'en tirer davantage de plaisir. Qui pourrait refuser cela ?...

Comment bien gérer son budget : quelques recommandations

Payez-vous d’abord

Dans toute cette gestion de votre budget, n’oubliez pas de vous payer en premier, c'est-à-dire de vous octroyer une somme qui va vous servir personnellement pour votre épargne et vos investissements.

C’est très bien de vouloir épargner de l’argent, mais il ne faut que cela ait une influence sur votre vie de tous les jours. Si vous oubliez de vous « rémunérer », vous allez devoir piocher dans votre épargne et allez perdre le contrôle de toute votre gestion.

Démarrez un fonds de précaution

Avec un compte épargne uniquement, vous pouvez d’ores et déjà mettre de l’argent de côté.

Cela permet de vous constituer une https://www.vivre-riche.com/epargne-de-precaution/. Parfait en cas d’imprévu ou de problème de trésorerie quotidienne, cet argent sera toujours le bienvenu.

Fixez-vous des objectifs

Pour vous motiver à établir votre budget, il est essentiel de vous fixer des objectifs d’épargne, que ce soit à court ou à long terme par ailleurs.

Pour réaliser des projets familiaux, pour pouvoir partir en vacances, faire de nouveaux travaux ou tout simplement pouvoir sortir entre amis le week-end, se fixer des objectifs tangibles participe à réussir à tenir votre budget.

Suivez la règle des 50/30/20

Une solution mnémotechnique permet d’assurer le suivi et la gestion de vos dépenses. On parle de la règle des 50/30/20.

Cette règle permet de répartir vos charges selon vos dépenses courantes courant et vos charges.

On estime que :

  • 50 % de vos dépenses et revenus concernent les dépenses obligatoires : on les appelle également les dépenses fixes
  • 30 % pour les dépenses courantes : alimentation, transport, habillement, etc
  • 20 % pour l’épargne : selon vos revenus, vous pouvez réduire ce taux à 10 ou 15 %, l’important est d’adopter le réflexe

Apprenez à vous connaître

La gestion d’un budget n’est jamais la même d’une personne à un autre. Vos besoins et vos priorités ne sont pas nécessairement ceux des autres, de vos amis, ou des autres membres de votre famille.

Apprenez à vous connaître et à identifier quels sont vraiment vos besoins. En établissant une liste de vos priorités, vous déterminez déjà les éventuels efforts à fournir en matière d’épargne par exemple.

Réussir à gérer son budget, c’est être réaliste avec soi-même.

Prenez conscience de la valeur de votre argent

Pour réussir la gestion de votre budget, vous devez comprendre ce que représente l’argent pour vous. Vous devez prendre conscience de la valeur de votre argent en fonction des efforts fournis pour l’obtenir et du temps passé à le gagner.

C’est généralement une règle que l’on essaie d’inculquer aux enfants, mais il ne faut pas oublier tous ces préceptes une fois devenus adultes.

Cela va vous faire relativiser la valeur de vos achats sans pour autant vous brider.

Ne laissez pas l’argent dormir sur votre compte courant

Une fois que vous réussissez à gérer votre argent, veillez à ne pas le laisser dormir.
Rendez cet argent utile et faites-le fructifier pour l’avenir.

Cela peut être en épargne à long terme, mais vous pouvez aussi vous constituer un petit bas de laine en cas d’imprévus.

Les banques proposent différentes solutions pour faire fructifier votre argent, n’hésitez pas à comparer les offres en veillant au taux d’intérêt rémunérateur.

Automatisez votre budget et vos virements

Enfin, une dernière recommandation est de mensualiser vos dépenses, d’automatiser certains postes et autres virements.

Avec l’utilisation d’un TIP, du prélèvement mensuel, vous pouvez d’ores et déjà simplifier la gestion de vos comptes.

Conclusion

On le voit clairement ici : pour bien réussir à gérer son budget, vous devez être conscient de vos dépenses et de vos revenus. C’est à partir de ce premier constat que vous allez pouvoir vous organiser et répartir intelligemment votre argent.

Contrairement à ce que l’on peut penser, c’est loin d’être inutile, loin d’être fastidieux et cela vous aide même à mettre de l’argent de côté.

About the author 

Grégory

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

À propos de ce site

Le site de vos finances personnelles.

Pour vous aider à gérer votre budget, économiser votre argent, investir intelligemment.

Pour gagner votre indépendance financière.

Les livres que je vous recommande




leo. id nunc commodo felis nec Aenean ut Nullam ut Lorem risus.