Ce conseil essentiel que j’avais oublié … Ne faites pas cette erreur

En matière de finances personnelles, il est un conseil parfois oublié : le temps joue pour vous. À condition de commencer tôt.

Horloge de l’Hôtel de ville de Rouen côté jardin
Lorsque j’avais 15 ans, ma mère avait un couple d’amis, plus jeune qu’elle, que j’aimais beaucoup.

Je me rappelle encore de leurs prénoms : Yannick et Conchita.

Ils étaient tous deux très sympas, avec de l’exubérance à revendre, juste ce qu’il faut de sérieux et pétri d’humanité.

Lors d’une mes discussions sérieuses avec lui, ne me demandez pas pourquoi, nous en sommes venus à parler de de finances personnelles.

Prendre rapidement soin de ses finances personnelles

En gros, ce qu’il m’avait expliqué, c’est qu’avoir des finances personnelles saines et une attitude responsable par rapport à l’argent était un ingrédient essentiel pour :

  1. vivre bien aujourd’hui ;
  2. sécuriser sa vie sur le moyen terme ;
  3. préparer sa vie sur le long terme.

Pour lui, cela regroupait les points suivants :

  • avoir un budget préétabli ;
  • épargner et maintenir un fond de précaution et de financement de projets ;
  • épargner et investir en autres placements à long terme ;
  • faire ses comptes régulièrement pour adapter budget, épargne et investissement.

Ce qui m’avait surtout marqué, c’est qu’il estimait avoir commencé tout cela bien trop tard.

Or il n’avait que 25 ans …

Le fait est que j’ai déménagé, que nous nous sommes perdus de vue … et que j’ai oublié ses conseils.

En particulier, j’ai oublié son conseil le plus important : commencer le plus tôt possible.

En fait, je n’ai commencé à faire tout ce qu’il m’avait conseillé … qu’à 35 ans !

Si lui, à 25 ans, estimait qu’il avait commencé trop tard, que devrais-je dire, moi, du haut de mes 35 ans ?!

À 35 ans, j’avais à peine commencé à rembourser le prêt immobilier pour que ma compagne et moi devenions propriétaire de notre domicile. Et encore, tout le monde ne pense pas que ce soit la meilleure chose à faire …

Pourtant, suite à mon réveil et en 7 années, j’ai parcouru un bon bout de chemin. Et j’entame maintenant celui de mon indépendance financière.

Mais j’en aurais parcouru bien plus si j’avais commencé 10 ou 15 ans plus tôt, si je n’avais pas oublié le conseil de Yannick …

Pourquoi prendre rapidement soin de ses finances personnelle

C’est un peu l’une des tâches que je me donne avec ce blog : vous rabâcher, à longueur d’articles, ce conseil que Yannick m’avait donné à mes 15 ans :

commencer à pendre en main vos finances personnelles tôt.

L’argent n’est pas une fin en soi. Vivre bien, heureux et en sécurité, oui. Et l’argent peut vous y aider.

Pourquoi est-il important de commencer tôt ?

La réponse est simple : cela vous permet de bénéficier pleinement du pouvoir des intérêts composés. Car le bénéfice que vous en tirerez sera d’autant plus grand que vous les ferez travailler longtemps. Et la meilleure façon de les faire travailler longtemps, c’est de commencer tôt.

Pourquoi essayer de bénéficier du pouvoir des intérêts composés ?

Parce qu’ils sont votre allié pour 2 objectifs majeurs que nous aurons tous tôt ou tard :

  • acquérir son indépendance financière : Être financièrement indépendant vous permet de vous consacrer à l’activité que vous avez envie de faire quand vous en avez envie. Sans demander l’autorisation ou rendre compte à qui que ce soit.
  • préparer votre retraite : Si vous êtes financièrement indépendant, vous pouvez prendre votre retraite quand vous le souhaitez. Mais tôt ou tard, vous ne serez plus en état de travailler. Si vous attendez après l’État, vous attendrez longtemps. Prenez-vous en main et commencez à préparer dès aujourd’hui.

Pour résumer, dans les deux cas, il s’agit de devenir financièrement indépendant, soit pour ne plus dépendre des revenus de son travail, soit pour ne plus dépendre des revenus de sa retraite.

Comment prendre rapidement soin de ses finances personnelles

Et concrètement, pendre en main ses finances personnelles, cela veut dire quoi ?

Là encore, je vous renvoie aux conseils de Yannick :

  • avoir un budget préétabli ;
  • épargner et maintenir un fond de précaution et de financement de projets ;
  • épargner et investir en autres placements à long terme ;
  • faire ses comptes régulièrement pour adapter budget, épargne et investissement.

Mais les conseils de Yannick sont à compléter par mon conseil, issu de mon expérience : il n’est jamais trop tard pour commencer !

Si vous avez moins de 25 ans, tant mieux ! Si vous avez plus de 25 ans, ce n’est pas grave ! Dans les 2 cas, commencez sans plus attendre.

Vos premières tâches sont les suivantes :

  • établir un budget d’après vos 3 derniers mois de dépenses et ajouter les dépenses annuelles ou semestrielles (impôts, taxes, assurances, …)
  • négocier vos conditions et frais dans votre banque, si besoin changer (vous n’êtes pas marié à votre banquier) ;
  • ouvrir un Livret A pour commencer à épargner et vous constituer un fond de précaution ;
  • ouvrir un PEA ou une assurance-vie pour commencer à investir et profiter rapidement de leur imposition dégressive.

Les 3 premières étapes sont les plus simples, même si elles peuvent être fastidieuses.

La quatrième exige de ne pas se tromper d’organisme. Mon conseil : fuyez les banques traditionnelles, et la votre en particulier, et préférez un courtier en ligne.

Ne vous inquiétez pas, je vous parle de tout cela dans de prochains articles. En attendant …

Conclusion

Rappelez-vous du conseil que Yannick m’avait donné à mes 15 ans :

commencer à pendre en main vos finances personnelles tôt.

Et si ce n’est pas déjà fait, commencez de suite après avoir lu cet article !

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply:
ut pulvinar elit. sem, porta. dictum diam massa ut Praesent