Les banques traditionnelles nous prennent vraiment pour des pigeons !

Une banque traditionnelle fait en ce moment une offre imbattable pour les couples. Enfin … Imbattable … Pas pour les banques en ligne qui offrent déjà ce service :-) La preuve que vous devriez reconsidérer votre relation avec votre banque traditionnelle.

Pigeon - Budapest 04

L’autre soir, madame et moi, nous nous sommes affalés sur le divan pour regarder la télé. Et là, forcément, c’est des pages de pub à n’en plus finir …

L’une d’entre elles a attiré mon attention : une grande banque traditionnelle faisait une offre imbattable à tous les couples ! La carte bleue à 50 %! Rien que ça.

Ma mémoire me joue des tours et je suis trop fainéant pour chercher : je ne me souviens plus si les 2 cartes bleues sont à 50 %, soit 2 cartes bleues pour le prix d’une, ou si la 2° seulement est à 50 %. Mais peu importe.

Dans cette banque, la carte bleue est facturée 40€ par an. Soit 40€ ou 60€ les cartes bleues d’un couple. La belle offre, non ?

C’est là où je me suis dit que les banques traditionnelles, celles qui ont pignon sur rue, nous prennent vraiment pour des pigeons. Et que je suis bien content d’avoir sorti de la mienne tous mes moyens de paiement.

Parce que là où cette banque traditionnelle vous facture la carte bleue 40€/an et vous fait le cadeau des cartes bleues d’un couple à 50 %, ma banque en ligne me fait ma carte bleue à … 0€ ! En fait, toutes les banques en ligne font la carte bleue à 0€.

Et il y a quelques autres services qui sont facturés dans les banques traditionnelles, alors qu’il sont gratuits dans les banques en ligne.

Par exemple, l’accès à ses comptes depuis Internet est gratuit pour les banques en ligne (ce qui est normal, me direz-vous, vu qu’elles sont en ligne :-)), alors que cette option est facturée 1,75€/mois dans cette banque traditionnelle. De même, les virements ponctuels sont gratuits dans une banque en ligne, alors qu’il faut souscrire à une option de cette banque traditionnelle pour qu’ils le soient.

Il est sur que les montants dont on parle ne sont pas astronomiques. La banque traditionnelle vous facture ainsi 60€/an pour une carte bleue et un accès à vos comptes par Internet. Mais il n’y a pas de petites économies et cela peut déjà vous payer un petit resto sympa.

Ce qui me gêne plus, c’est que cette offre, qui n’en est finalement pas vraiment une, est surtout là pour vous attirer dans cette banque et vous planter devant un conseiller.

Et ce conseiller, c’est souvent l’argument ultime des banques traditionnelles : avoir en face de soi un interlocuteur unique qui vous connaît et saura vous conseiller pour répondre au mieux à vos besoins.

Hum …

Soyons honnête : ce conseiller est avant tout un salarié et un commercial de cette banque. Certes, il fera en sorte de répondre à vos besoins. Mais il fera surtout le nécessaire pour répondre aux besoins de son employeur : vous vendre et vous facturer des services ou des prestations. Ni plus ni moins.

De ma propre expérience, il n’est pas rare qu’un rendez-vous avec mon fameux conseiller personnel ne tourne en discussion de marchands de tapis. Oui, il me conseille. Mais surtout il veut me vendre son offre !

Certes, je caricature un peu.

Mais en 15 ans de pratiques avec 3 banques traditionnelles, je n’ai eu qu’un seul conseiller qui n’ait pas joué le marchand de tapis à outrance.

De toute façon, il vaut bien réaliser une chose : personne ne se soucie autant de votre argent que vous-même. Même si votre conseiller est de bon conseil, sur la durée, il saura agir dans son intérêt à lui.

L’argument du conseiller qu’on peut rencontrer en tête à tête n’en est pas vraiment un.

D’autant plus que ce conseiller n’est pas vraiment simple à rencontrer :-) Les horaires en semaine sont tels qu’ils vous obligent à poser une demi-journée. L’autre solution est alors le rendez-vous en week-end. Mais selon les disponibilités de votre conseiller … Avec une banque en ligne, outre l’accès en ligne disponible tout le temps, tout se passe par téléphone. Certes, je n’ai pas de conseiller particulier. Mais je peux appeler selon des horaires élargis quand cela m’arrange.

Enfin bref, je ne veux pas faire l’apologie des banques en ligne. Parce qu’elles sont là aussi pour faire du chiffre d’affaire. Et si elles ne vous facturent pas d’un coté, elles s’assurent par ailleurs que vous aurez des comptes suffisamment alimentés, en exigeant un revenu ou un encours minimum.

Mais elles présentent tellement d’avantages pratiques et proposent suffisamment d’opérations courantes gratuites pour qu’il soit vraiment judicieux de s’y intéresser et de faire la migration depuis votre banque traditionnelle.

Pensez-y !

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply:
fringilla ut ipsum nec Sed lectus venenatis, neque. tristique risus mi, in