Ratio d’endettement et capacité d’emprunt : tout ce que vous devez savoir pour emprunter sereinement

Un emprunt est souvent le passage obligé pour financer un achat important, qu'il s'agisse de faire face à un imprévu matériel ou d'acheter un logement. Découvrez les facteurs principaux influençant votre capacité d’emprunt.

More...

Les banques sont les principaux interlocuteurs pour bénéficier d'un prêt financier.

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer la décision des banques et institutions financières de vous octroyer ou non un prêt d’argent.

En voici quelques-uns des plus déterminants.

La capacité d’emprunt​

Tout d'abord, qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

Ou en d’autres mots combien puis-je emprunter ?

En fait, la capacité d'emprunt représente la capacité financière d'une personne à supporter un financement quelconque.

Elle permet de planifier de manière raisonnable et cohérente vos achats, que ce soit dans l’immédiat ou pour le futur, et qu'il s'agisse d'un crédit pour un bien de consommation important (voiture) ou pour un prêt immobilier (hypothécaire).​

Comment calcule-t-on la capacité d’emprunt ?

Ce calcul se base sur les différents revenus et dépenses mensuels d’une personne ou d’une famille.

Le ratio d’endettement

Le ratio d’endettement d’une personne, encore appelé taux d'endettement, est une mesure qui permet de calculer le pourcentage de la dette d’une personne par rapport au salaire ou aux gains bruts qu’elle effectue.

​Il se calcule en pourcentage, en divisant le montant total de la dette par le montant total des actifs.

  • Plus il est élevé, plus cela signifie que la personne est endettée et n’est pas en mesure de rembourser ses dettes.
  • Plus il est faible, plus cela signifie que la personne peut faire face aux imprévus financiers et maîtriser ses dettes.

Le ratio d’endettement ne devrait pas dépasser la barre des 40 %, pour qu’il soit considéré comme bon ou raisonnable.​

Par exemple, de façon générale les banques et sociétés de crédit ont pour règle de calcul de ne pas accepter de demande de financement pour des familles qui ont un taux d'endettement supérieur à 33% .

Un outil d’analyse​

Cet outil de calcul est souvent utilisé lors de l’analyse de votre dossier afin de déterminer si vous êtes en mesure de rembourser un prêt ou non.

Si vous êtes déjà serré financièrement, il y a fort à parier que vous ne serez pas apte à rembourser un autre prêt, et donc que la plupart des banques vous refuseront un prêt.

Les solutions pour les personnes endettées​

Bien entendu, tous ces outils ne sont que des indicateurs. Cela ne veut pas dire pour autant que les personnes ne disposant pas d’une bonne cote, d’un bon pointage ou d’un bon ratio d’endettement ne peuvent pas emprunter.

Cela veut simplement dire qu’elles ne pourront le faire en se tournant vers les institutions bancaires traditionnelles. Pour tout prêt de 750€ et plus, elles doivent se tourner vers des entreprises privées de prêt rapide qui octroie aux particuliers des prêts sans enquête de crédit.​

Une autre solution serait de trouver une banque pour restructurer toutes vos dettes.

Toutefois, il n’est pas évident de faire seul les démarches car il s'agit là d'une opération complexe. Le meilleur conseil serait de faire appel à des courtiers spécialisés. Privilégiez les cabinets nationaux et reconnus.​

Mais en cas de surendettement, si toutes vos tentatives de renégociation ont échoué, il vous reste un dernier recours.

Votre décision la plus sage serait de monter votre dossier auprès de la commission de surendettement de la Banque de France. À noter que vous serez inscrit au FCIP pour une durée de 5 ans.​

En conclusion ...

Faites vos devoirs et calculez votre capacité d'emprunt et votre taux d'endettement.

Vous serez alors mieux informé et équipé pour :

  • palier à toute éventualité financière
  • trouver la meilleure solution adaptée à vos besoins
  • mieux négocier votre emprunt.
Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: