Comment réduire ses dépenses mensuelles sans devenir pingre pour autant

Réduire ses dépenses est la méthode la plus facile pour dégager quelques économies mensuelles. Découvrez quelques trucs et astuces pour réduire vos dépenses et augmenter votre épargne mensuelle. Sans pour autant devenir pingre ou réduire drastiquement son train de vie.

Comment réduire ses dépenses sans devenir pingre

More...

Lorsqu'on a un budget prévisionnel limité, il est difficile d'économiser, même si on le souhaite.

La seule manière d'y arriver est de réduire ses dépenses quotidiennes et ses dépenses mensuelles .

A priori, cela s'avère être une tâche compliquée. Mais si vous désirez vraiment obtenir une somme à épargner à la fin du mois, vous devez faire quelques sacrifices.

Ainsi, je vais vous proposer quelques techniques qui vous permettront de réduire vos dépenses.

Diminuez votre consommation énergétique

Pour pouvoir faire des économies, il faut apprendre à gérer son budget. Les factures énergétiques occupent une grande partie de votre budget mensuel.

Le mieux serait alors d'anticiper ces dépenses dans l'objectif de gagner en liberté financière.

Il existe différents types d'abonnements énergétiques, dont :

  • L'abonnement prévoyant une consommation mensuelle de base : ce qui vous oblige à payer un forfait mensuel tout au long de l'année. A la fin de celle-ci, vous devrez vous acquitter de votre consommation en excès ou on vous remboursera si vous n'avez pas tout dépensé.
  • L'abonnement prévoyant directement le paiement mensuel de votre consommation.

Il serait alors judicieux de suivre votre consommation d'énergie tout au long de l'année pour mieux l'ajuster.

Pour l'électricité, profitez des heures creuses de consommation (l'électricité coûtera moins chère la nuit) pour mettre en marche votre lave-linge ou votre lave-vaisselle.

Dès l'achat, privilégiez les appareils les moins énergivores.

En cas de mauvaise isolation, veillez à optimiser votre chauffage en fermant les volets le soir pour accumuler la chaleur et en le dépoussiérant régulièrement.

Éteignez tous les appareils que vous n'utilisez pas.

Remplacez vos ampoules par des LED qui sont plus économiques.

Préférez les douches courtes aux bains pour diminuer de manière considérable la consommation d'eau. Il est également possible d'installer sur les robinets des réducteurs de débit.

Une astuce : mettez la radio durant la douche. En 2 chansons, vous devez avoir terminé, soit environ 5 minutes. Et coupez l’eau quand vous vous savonnez.

Arrosez vos plantes le soir et placez de la paille autour pour retenir l'humidité.

Pour la cuisine, éteignez votre four 15 minutes avant le temps de la cuisson et évitez la perte de chaleur en couvrant toujours vos casseroles.

Changez de moyen de transport

Après la consommation énergétique, il y a le transport.

Si vous vivez dans un endroit mal desservi, optez pour le covoiturage avec vos collègues habitant dans la même ville que vous et partagez les frais. Pour vos enfants, confiez-les à un autre parent d'élèves si possible.

Si vous vivez dans une grande ville, laissez votre voiture au garage et optez pour l'abonnement au transport commun. Sinon, vous pouvez faire de la marche ou vous déplacer en vélo. Votre corps vous en remerciera.

Consommez autrement

Consommez autrement

Un autre changement à faire concerne les modes de consommation. Cela peut concerner l'alimentation mais également les petits plaisirs de la vie.

Afin d'éviter de consommer plus qu'il ne faut, faites une liste des courses et ne vous laissez pas tenter à acheter des choses qui n'y figurent pas. Optez pour les marques de premiers prix pour les aliments de base.

Achetez des produits pour toute la famille en gros contenant, moins cher au litre.

Pour les alcools, les tabacs et les jeux d'argent, il est primordial de s'en débarrasser complètement pour améliorer votre qualité de vie en général.

Gardez vos loisirs mais soyez malin

Vos loisirs sont nécessaires. Ne vous en privez donc pas ! Mais vous pouvez les limiter ...

Ne souscrivez un abonnement dans une salle de sport que si vous y allez. Sinon ce sont quelque euros qui font des sommes rondelettes jetées par les fenêtres.

Préférez les soirées location de film au cinéma, surtout en famille. Et si vous vous octroyez un plaisir cinéma, amenez vos popcorns et autres gourmandises

Invitez vos amis à diner chez vous et faites des soirées participatives : les uns amènent les entrées, d’autres les desserts, vous proposez un plat familial réconfortant.

Optimisez vos produits bancaires et financiers

Épargner sur ses produits bancaires est quelque peu un comble. Mais étant donné la multiplicité des offres sur le marché, il est d’autant plus possible de trouver moins cher.

Vous pouvez consulter ce panorama des taux de livret d’épargne afin choisir judicieusement le compte qui vous rapportera le mieux. Attention, « le plus » n’est pas « le mieux », méfiez-vous sur les conditions !

Pour les assurances, utilisez un des nombreux outils de comparaison des assurances (maison, auto, ...). Ou souscrivez-les auprès d’un seul courtier pour bénéficier d’un tarif préférentiel. Notez la date de renouvellement et pensez à les appeler pour renégocier votre offre.

Conclusion

Vous voyez ... En étant malin, avec quelques astuces simples, il est tout à fait possible de réduire ses dépenses sans trop se compliquer la vie. Et sans devenir pingre.

Cette épargne dégagée pourra vous servir pour financer un projet qui vous tient à cœur ou pour vous enrichir.

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Olivier

Quel article plein d’astuces pratiques pour économiser!

C’est vrai que beaucoup de fois, il suffit d’un petit changement pour économiser gros.
Et au fond, ce n’est certainement pas les seules choses sur lesquelles on peut revoir notre manière de consommer.

Cela pour dire qu’en suivant tes conseils, on peut facilement économiser plus de 2 500 euros/an en changeant ses habitudes de dépenses sans pour autant vivre une vie de “misérable”. Bon misérable c’est trop poussé, mais du coup je sais pas quel mot employé. :)

Bien amicalement,
Olivier

Reply
    Grégory

    @Olivier: Il y a 2 façons de faire des économies : la grosse économie ponctuelle et les petites économies régulières. Cet article présente cette 2° solution. Les gains ponctuels sont plus faibles. Mais en les cumulant dans le temps …

    Reply
Frédéric

Bonjour,

C’est par hasard que je suis “arrivé” sur votre blog. J’y ai lu des choses intéressantes.

Le rapport à l’argent, et à l’argent serein, est une source d’atermoiements bien particuliers chez beaucoup de gens. Le rapport à l’argent, sans angoisse aucune, induit un changement de relation comme de perception. Y sommes nous prêts ?…

Reply
    Grégory

    @Frédéric: Le hasard fait parfois bien les choses :-)

    Je pense que c’est à chacun de faire le travail nécessaire puis d’être une source d’inspiration par la pratique …

    Reply
Pierre-Antoine

Salut Grégory,

Ton article est très intéressant il montre que de petites économies journalières peuvent devenir conséquentes à la fin de l’année.

J’ai pris conscience de cela et maintenant je ne vois plus les dépenses inutiles comme avant.

Bonne journée,

Pierre-Antoine

Reply
    Grégory

    @Pierre-Antoine, oui, c’est ce que je disais à Olivier, un peu plus haut … Les petites économies régulières génèrent des gains ponctuels plus faibles. Mais en les cumulant dans le temps, cela fait des sommes plus rondelettes :-)

    Reply
Argancel

Tu m’a fait sourire avec ton conseil sur la salle de sport à laquelle on s’inscrit puis qu’on abandonne peu à peu, en continuant à payer! C’est vrai aussi avec certains services web que l’on n’utilise plus vraiment au bout du compte.

Reply
    Grégory

    @Argancel: Me concernant, il y a une histoire vraie derrière cet exemple de l’abonnement à la salle de sport … Et comme tu le soulignes, cela s’applique à beaucoup d’autres abonnements.

    Reply
Edwige

Merci pour toutes ces petites astuces bien utiles pour garder son argent pour de vrai projets !
Moi aussi je fais attention aux dépenses courantes sans pour autant me priver :
Pour le ciné, soit j’ai des places à 5 euros par mon CE soit j’attends que le film soit « à la demande » sur ma box.
Pour les magazines je vais sur le site relay.com pour acheter mes magazines en ligne, c’est très économique.
Au resto je limite les plats en mangeant lentement, c’est bon pour mon portefeuille mais aussi pour ma ligne !
Quand je commande sur le net, je cherche toujours un code reduc (% ou frais de port gratuit).
J’achète toujours mes entrées de spectacles sur le site billetreduc.com. Je vais en général voir des spectacles d’artistes qui débutent, donc moins chers, mais pas pour autant mauvais.
Je pars toujours en vacances hors périodes scolaires et hors périodes estivales, c’est beaucoup, beaucoup moins cher !

Reply
    Grégory

    @Edwige: Merci pour toutes astuces :-)

    Effectivement, il ne s’agit pas de se priver mais d’être conscient de ses dépenses, lucide sur leur utilité puis malin.

    Reply
Maximus

Bonjour Grégory,

Saches que ton article est le très bien venu chez moi. Tu sais, j’ai lu énormément de choses sur savoir dépenser et pleins d’autres trucs, mais ce que tu propose est tellement pratique, parce que ça va droit aux choses que nous faisons tous les jours.

C’est aujourd’hui que je me rends compte que je gaspille inutilement de l’eau quand je me lave, et que cela a d’énormes conséquences sur ma facture…20 minutes de bain, et sans fermer les robinets (lol).
Merci à toi.

Reply
Arnaud

C’est un article pratique et tellement vrai, j’en ai déjà lu quelques uns sur le sujet mais c’est toujours utile de rappeler ces règles. Combien de personnes vont lire ces conseils sans jamais les appliquer et se plaindre de ne pas avoir d’argent à la fin du mois, de na pas pouvoir économiser.

Personnellement, depuis que j’applique un budget, et que je fais des économies mesurées sur ces petites dépenses, j’économise et j’investis environ 4500 € par an et ce depuis deux ans.

Croyez moi ou pas, mais avec une marge de manœuvre à la fin du mois et une épargne en augmentation, on aborde la vie plus sereinement.

Reply
    Grégory

    @Arnaud: Merci pour tes chiffres qui montrent par l’exemple ce que l’on peut concrètement tirer d’une démarche raisonnée de dépenses. Bien sur, tout le monde n’obtiendra pas les mêmes chiffres, ou ne pourra les obtenir. Mais c’est motivant.

    Reply
Eric

Ce n’est pas être pingre, c’est uniquement du bon sens ! Aujourd’hui, il n’y a plus la place de dépenser sans compter.

Je vous remercie pour ces conseils pratiques et facilement applicable.

Un petit point sur les bouquets TV aurait été appréciable. J’ai appelé Canal + et je suis en manque d’argument pour résilier avant ma date d’anniversaire, ou au moins gratter quelques euros…

Reply
    Grégory

    @Eric: Concernant les bouquets TV et toute autre forme d’abonnement, il n’y a pas de miracle : vous êtes engagé contractuellement. Et si le seul moment pour résilier est la date anniversaire … Mettez un rappel dans votre agenda.

    Reply
Julia

Merci pour tes astuces. C’est vrai qu’on a tendance à minimiser toutes les petites dépenses pour les petits plaisirs, et on ne se rend compte de leur importance qu’une fois qu’on fait ses comptes.

Reply
    Grégory

    @Julia: Ce qu’on perd de vue avec ses dépenses inutiles, c’est aussi les gains réalisés si cet argent était placé. Tout l’intérêt des intérêts composés …

    Reply
Tom

Cet article donne effectivement de bonnes pistes d’économies à faire au quotidien, grâce à une discipline constante. Cependant dans la vie, tout est question de priorités, et pour ma part il me semble important de rappeler qu’il faut d’abord optimiser ses GROSSES dépenses : maison, auto, etc… d’abord, et ensuite on peut mettre en pratique cet article.

Bien sur, cet article décrit de bonnes idées, mais sera décalé pour une personne qui claque 10 000 euros par an en changeant de voiture chaque année, ou des milliers d’euros par an en vivant au mauvais endroit (trajets, loyer élevé) ou dans une maison/appart trop grand pour lui.

La richesse vient à ceux qui ont le gout de vivre simplement, du moins selon leurs moyens. C’est là tout un paradoxe.

Reply
    Grégory

    @Tom: Comme je l’ai indiqué dans un précédent commentaire, il y a 2 façons de faire des économies : la grosse économie ponctuelle et les petites économies régulières. Cet article présente cette 2° solution. Les gains ponctuels sont plus faibles. Mais en les cumulant dans le temps …

    Tu as raison, les grosses économies sont à considérer, autant que les petites mises en avant dans cet article. Mais je ne pense pas qu’il y ait de priorité. Ne dit-on pas qu’il n’y a pas de petites économies ?… Seules la simplicité et la rapidité de mise en oeuvre doivent dicter l’ordre.

    Reply
Phillipe

Intéressant, très intéressant surtout la partie loisir avec l’inscription en salle de sport.
Je me récemment laissé tenté par une offre un mois gratuit pour une souscription de 12 mois en salle de sport chez Fitnesspark, j’hésite parfois à y aller par manque de temps et motivation, à 30€ par mois (low cost quand même) cela à quand même un cout lorsqu’on ne peut y aller que 4 fois dans le mois.

Le couponing me tente toujours autant car au final, cela permet de stocker.
Dans l’alimentation cela dépend souvent de nos choix mais celle-ci peut s’avérer avantageuse pour nous.

Reply
    Grégory

    @Phillipe: Ah … Mon exemple de la salle de sport fait mouche :-)

    Je ne suis pas un adepte du couponing, plus par fainéantise qu’autre chose. Mais c’est une méthode à ne pas négliger.

    Reply
Leave a Reply:
suscipit Donec felis libero quis, commodo luctus eleifend efficitur.