Comment préparer Noël, se faire plaisir et éviter la banqueroute

Noël est la période des cadeaux … et des dépenses. Difficile d’y couper. Et puis, offrir étant un vrai plaisir, autant que recevoir, il y aura donc bien quelques dépenses à faire. L’idéal est donc que ces dépenses soient aussi peu douloureuses que possible pour votre budget. Je vous propose quelques astuces pour concilier dépenses, plaisir et finances saines durant les fêtes de Noël.

preparer-depenses-vacances-noel

La période des fêtes de fin d’année est donc devant nous. Et avec elle la tradition des cadeaux à offrir. Chaque cadeau étant une raison de faire chauffer votre carte bleue.

À cette tradition des cadeaux s’ajoutent les vacances, qu’ils s’agissent des vacances de fin d’année, des vacances de sport d’hiver ou bien celles consistant à aller chercher le Soleil là où il est. Et oui, il en faut pour tous les goûts :-) Et il y en a pour tous les goûts pour faire encore plus chauffer votre carte bleue malgré la saison froide.

Les vacances, d’une manière générale, sont toujours l’opportunité de dépenses supplémentaires. Mais la période des fêtes d’année est assez « généreuse » de ce point de vue là. Et les dépenses s’accumulent : les cadeaux, les décorations, les repas, les déplacements, voire les voyages.

Bien que le chiffre baisse par rapport à l’année précédente, les français prévoient en moyenne de dépenser 531€ pour Noël. Cela comprend les cadeaux, les repas et les décorations. Ne manquent donc plus que les déplacements, les imprévus et les écarts. Car il y en aura forcément !

Si on table sur une moyenne à 600€, afin d’inclure les imprévus et les écarts, cela fait une somme non négligeable à sortir. Si vous ne vous y préparez pas, cela peut vous être difficile.

Voici comment vous y préparer.

Gérez un budget

Oui, je vous parle beaucoup de budget en ce moment. Et ce n’est pas pour rien.

Avoir un budget permet de vous préparer et d’anticiper, d’avoir un cadre pour vos dépenses.

Avoir un budget regroupe en fait 2 points :

  • décider combien vous voulez dépenser au total ;
  • avoir cette somme disponible spécifiquement pour ces dépenses.

La somme que vous décidez de consacrer à ces dépenses doit être basée sur 2 éléments :

  • votre historique des dépenses de Noël ;
  • votre capacité de financement, bien entendu.

Le premier élément vous donne un point de départ, le second l’ajuste à votre réalité du moment.

Épargnez durant toute l’année

Je reviens aux 600€ de budget prévisionnel pour les fêtes de Noël. 600€ en une fois, c’est vraiment beaucoup à sortir. Cela restant, bien sur, relatif à la situation de chacun.

Si vous avez une épargne de précaution, vous pouvez taper dedans. Mais une épargne de précaution n’est pas là pour ça. Elle est là pour les dépenses imprévues. Or les dépenses de Noël sont des dépenses prévisibles. Autant les préparer en amont !

Plutôt que de sortir 600€ en 1 fois, sortez-les en plusieurs fois. Vous pouvez par exemple épargner 100€ par mois pendant les 6 mois précédents, ou 50€ par mois pendant 1 année pleine.

Tout de suite, les montants sont moins impressionnants, non ?

L’idéal est d’avoir un budget cadeau que vous alimentez tout au long de l’année et que vous utilisez pour toutes les occasions cadeau : Noël, anniversaire, événement heureux, …

Préparez vos achats

Il est très dangereux de partir faire les emplettes de Noël sans savoir ce que vous voulez acheter. En fait, c’est dangereux pour toutes les courses que vous pourriez faire.

Ne vous laissez pas guider par votre intuition ou votre inspiration du moment. Vous tomberez sous l’influence des publicités et des traquenards parsemées de-ci de-là par les enseignes que vous visiterez. Même si vous êtes persuadé d’être plus malin qu’eux.

La solution est simple :

  • faites des listes d’idées cadeaux, en indiquant un cadeau spécifique ou un thème de cadeau ;
  • utilisez la force d’Internet pour trouver des idées, sélectionner un cadeau, comparer les prix puis faire venir le cadeau à vous.

Achetez durant l’année

Cette astuce ne marchera pas pour les types de cadeaux ou pour toutes les personnes à qui vous ferez un cadeau.

Le principe n’est pas d’acheter un cadeau lorsque vous avez besoin d’offrir un cadeau. Le principe est d’acheter un cadeau lorsque vous trouvez un cadeau potentiel pour une personne.

C’est une autre façon de lisser ce genre de dépense.

Bien sur, pour les cadeaux spécifiques à une saison ou pour les nouveautés, cela ne marchera pas. Et les industriels sont très forts pour sortir des nouveautés, à fort prix, juste avant les périodes de Noël.

Ma compagne fait cela de façon naturelle. Et ça marche plutôt bien : des cadeaux « chat » pour sa mère qui adore … les chats, des cadeaux pour les enfants en bas âge, …

Faites les cadeaux vous-même

Vous pouvez aussi ne pas acheter de cadeau et le faire vous-même.

Tout d’abord, vous ferez des économies. Certes, vous aurez bien quelques matières premières à acheter. Mais le coût global se malgré tout bien moindre.

Ensuite, vous ferez un cadeau spécifique et unique. Parce que chaque pièce fait-main est unique et que vous pouvez ajouter des éléments dédiés à la personne à que ce cadeau est destiné.

Ce cadeau vous demandera sûrement un peu plus de temps et d’imagination. Mais c’est aussi pour cela que ce cadeau sera unique et aura autant de valeur.

Faites la ronde des cadeaux

Voilà une suggestion spécifique à la soirée de Noël.

Plutôt que tout le monde fasse un cadeau à tout le monde, vous pouvez tirer au hasard à qui chaque personne fera son seul et unique cadeau.

Imaginons une soirée à 6 personnes : Marc et Sophie, Jeanne et Serge, Liliane et José. Dans un chapeau, mettez 6 petits papiers avec chacun le prénom d’un des 6 convives. Puis chacun pioche à son tour :

  • Jeanne pioche Marc : Jeanne offrira un cadeau à Marc ;
  • Marc pioche Liliane : Marc offrira un cadeau à Liliane ;
  • Liliane pioche Sophie : Liliane offrira un cadeau à Sophie ;
  • Et ainsi de suite …

Certes, il y aura moins de cadeaux offerts : 6 cadeaux, soit 1 reçu par personne, au lieu de 30, soit 5 reçus par personne.

Mais cela a aussi les avantages suivants :

  • pour chacun, c’est nettement plus facile : 1 cadeau au lieu de 5, c’est moins prise de tête !
  • chacun dépense aussi moins, voire nettement moins ;
  • si tout le monde participe financièrement à chaque cadeau, les cadeaux seront plus significatifs.

Je reprend le dernier point …

Avec le système habituel, si tout le monde prévoyait une moyenne de 30€ par cadeau, cela fait une dépense totale de 150€ par personne. Et tout le monde reçoit 6 cadeau de 30€.

Avec le système que je vous propose, chacun peut ne participer qu’à hauteur de 20€ par cadeau, soit une dépense totale de 100€, et une économie de 50€, par personne. Et tout le monde reçoit 1 cadeau de 120€ ! Vous pouvez aussi ne participer qu’à hauteur de 15€ : votre économie sera alors de 75€ et le cadeau final de 90€ malgré tout.

Qu’en dites-vous ?

Conclusion

Vous noterez que je ne vous ai pas suggéré de ne pas faire de cadeau du tout. Cela reste malgré tout envisageable, en particulier entre adulte, même si cela casse un peu la tradition de Noël. Une alternative serait pourrait être de faire de petits cadeaux uniquement. Car, après tout, le principal reste d’offrir, non ?

Et vous ? Comment faites-vous pour préparer Noël et toutes ses dépenses ? Avez-vous des astuces à partager ?

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply:
Donec luctus pulvinar diam dolor. facilisis adipiscing ut Donec suscipit