Permettez-moi de me présenter …

Après les présentations rapides du précédent article, je vous propose que nous fassions, vous et moi, un peu plus connaissance. Dans un prochain article, je vous parlerais de ce blog. Mais, pour l’instant, commençons par moi …

sourire

Je m’immisce à la fois dans le paysage de la blogosphère des finances personnelles et, peut-être un peu, dans votre vie. Laisseriez-vous un inconnu faire cela ? Ou laisseriez-vous un inconnu vous conseiller sur votre argent ? Non, bien sur.

En plus d’être, au vu du sujet, nécessaire, cela me semble aussi poli. Car, comme dans la vraie vie, dire bonjour et quelques mots sur soi, c’est tellement plus agréable.

C’est l’objet de cet article …

Qui suis-je donc ?

Donc bonjour (écrit avec un grand sourire :-) ) !

Je m’appelle Grégory et j’ai à ce jour 42 ans. Je vis en région parisienne, je suis en couple non marié et sans enfant.

J’ai suivi un cursus scolaire relativement classique : un bac scientifique, un DUT (bac+2) en informatique puis une MIAGE (une maîtrise informatique, soit bac+4) en alternance. Cette alternance fut mes premiers pas dans le monde du travail.

À la fois fainéant (ce qui peut être, selon moi, une qualité) et manquant de confiance en moi (soyons honnête), j’ai continué dans l’entreprise de mon alternance pendant 15 ans. Et je suis resté dans la voie qui m’était, depuis le début, toute tracée, sans faire de vague.

Sans véritable objectif ni but précis dans la vie …

Je reviendrais sur ce point. Car ne pas avoir de but, d’objectifs et de vraies projets amène très surement à passer en partie à coté de sa vie.

Donc, pendant 15 ans, je vis ainsi, au jour le jour, en tant que salarié d’un grand groupe bancaire …

Quand une épreuve vous réveille

Je suis sorti de ma léthargie il y a 7 ans. Par le biais de la maladie de ma compagne. Aujourd’hui, tout va presque pour le mieux. Tous les problèmes médicaux ne sont pas tous réglés. Mais l’essentiel est derrière nous. Ouf !

Cette épreuve a été douloureuse. Elle a aussi été bienfaisante : elle m’a réveillé.

La vie m’a rappelé une leçon que nous oublions tous : elle est courte et elle peut basculer d’un moment à l’autre. Du tout au tout. Et parfois sur un simple détail.

Là, ce ne sont que des mots. Mais quand on les vit …

Et justement, que faisais-je de ma vie ?… Pas grand chose. Ou du moins essentiellement ce que les autres voulaient.

D’ailleurs … Parlons des autres. Et en particulier de mon employeur. Après plus de 10 ans de bons et loyaux services, il n’a pas été gêné de chambouler mon cadre professionnel. Tout d’abord en fusionnant mon équipe avec une autre. Bon, il faut savoir s’adapter et évoluer. Ensuite en déplaçant nos locaux à plus de 2 heures de transports de mon domicile. Bon, certains de mes collègues ont apprécié : ça les mettait à 10 minutes de chez eux. Mais pour moi …

Bref ! Tout cela pour dire que votre employeur, surtout lorsqu’il s’agit d’une grosse structure, ne fera pas toujours de sentiment. Et que cela peut avoir de gros effets sur votre quotidien et votre vie.

J’ai donc décidé de reprendre ma vie en main et de me recentrer sur l’essentiel : moi et ma compagne, mon bien-être, mon présent.

Cela passe par des objectifs de vie et des projets concrets. Ce dont je parlais un peu plus haut.

Mon projet de vie

En général, je suis plutôt modéré et réfléchi. Et donc relativement lent. Pourtant, dans le cas présent, j’ai choisi le grand changement : le congé sabbatique pour création d’entreprise.

Cela me permettait de me recentrer sur une activité que j’aime, de retrouver la maîtrise de mes horaires et de pouvoir passer plus de temps avec ma compagne.

Je n’ai pas non plus sauté dans le vide : j’ai pris le temps d’avoir les ressources financières nécessaires. Et le congé sabbatique me laisse toujours la possibilité de retourner à mon précédent emploi. Me servirais-je pour autant de cette possibilité ?… Une fois qu’on a pris goût à une telle liberté, il me semble difficile de s’en passer. Même si elle a un coût.

Toujours est-il qu’aujoud’hui, je me lance dans l’aventure de l’entrepreneuriat, de la création de mon propre business et de la conquête de mon autonomie. Quel changement pour celui qui a toujours suivi le chemin tout tracé :-)

Forcément, ce projet n’aura pas été possible sans une gestion efficace de mon argent, de mes dépenses et de mes réserves financières. Tout en m’autorisant à vivre et à me faire plaisir, et en continuant de menus investissements financiers. En d’autres termes, sans une gestion intelligente et utile de mes finances personnelles.

Et vous savez quoi ? Les finances personnelles, c’est justement le thème de ce blog ! Mais je vous en parlerais plus dans un prochain article :-)

Pour parfaire le portrait

Pour compléter ma présentation, voila ce que je peux ajouter :

  • je n’ai pas fait informatique pour rien : c’est aussi ma passion, en particulier internet ;
  • j’ai un (petit) coté créatif que je n’exprime peut être pas assez au quotidien : un peu de dessin et de la musique ;
  • j’ai été un gros joueur du jeu de carte « Magic the Gathering » : j’ai arrêté et je lutte pour ne pas reprendre !
  • je suis un gros fan de cinéma, idéalement dans une vraie salle, bien évidemment, mais à la maison, ça me va aussi ;
  • j’essaie de lire régulièrement : c’est une façon simple, facile et peu coûteuse d’apprendre et de rester ouvert ;
  • je ne suis pas un grand cuisinier, quoiqu’il parait que mes pâtes à la carbonara sont très bonnes, mais j’aime bien cuisiner avec ma compagne ;

Voilà ! Vous en savez un peu plus sur moi. Dans le prochain article, je vous parlerais de ce blog.

Au plaisir de vous y retrouver :-)

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Rémi@Riche Idée

Bonjour,
Bravo pour votre site et de vous être lancé. J’ai aussi fait le même parcours universitaire (DUT + Miage) mais en 6 ans j’ai changé 3 fois de boites car je veux aller vite et ne pas trainer pour avoir mon indépendance au plus tot.
Bon courage pour la suite du blog.

Reply
    Grégory

    Hello !

    Un premier commentaire ?! Merci :-)

    Bon, je ne sais pas vraiment comment vous appeler, parce que « Riche Idée », ce n’est pas vraiment un prénom :-)

    Il fut une époque où j’étais assez fainéant et où je me laissais porter par la facilité, sous quelque forme que ce soit. D’où mon parcours jusqu’à il y a peu … J’apprécie toujours autant la facilité. Mais je fais maintenant attention au prix.

    En fait, vous faites depuis le début le nécessaire pour avoir ce que je ne vise que depuis peu : mon indépendance. Ou à défaut une certaine liberté, au moins de horaire et de lieu.

    Pour alléger mon cas, je préciserai que même, si je suis resté dans la même boite, j’ai souvent changé de poste, de mission et de domaine technique ou applicatif :-)

    Reply
Rémi@Riche Idée

Oui pardon c’est Rémi :)

Reply
Leave a Reply:
neque. tristique nec leo commodo odio Sed