4 logiciels et outils gratuits de gestion de budget pour gérer simplement vos finances

Utilisez un logiciel ou un outil pour gérer vos finances et suivre vos dépenses. C'est la seule méthode efficace que je connaisse. Je vous propose 4 logiciels et outils gratuits de gestion de budget et de finances. Ceux que j'ai utilisés pour reprendre en main mes finances.

Logiciels et outils gratuits pour gérer simplement vos finances

More...

Il y a quelques années, j’ai décidé de reprendre en main bien des choses dans ma vie. Dont mes finances.

Bien qu’ayant réussi à avoir les fonds nécessaires pour obtenir un prêt immobilier puis à financer le remboursement de ce prêt, je n’avais, pendant très (trop?) longtemps, rien fait de particulier de ce coté-là …

Aujourd’hui, ça n’est pas parfait. Mais le paysage de mes finances a changé : une assurance-vie, un PEA, un fonds de précaution équivalent à 6 mois de salaire, …

Le basique, me diront certains. Mais quand on n'avait rien, en arriver là, c'est plutôt bien.

A part me réveiller et me documenter, j’ai utilisé des outils simples pour analyser et réfléchir à mes dépenses, me constituer un budget et construire un début de patrimoine.

Ces outils sont au nombre de 4. Je vous les présente dans mon ordre chronologique d’utilisation.

Les classiques papier et stylo

Le premier outil que j’ai utilisé est l’outil le plus classique et le plus simple que vous puissiez imaginer : papier et stylo !

Choisissez le format qui vous convient le mieux : feuille volante, cahier, carnet, classeur, fiche bristol, … Pour moi, c’est le petit carnet

Pour chaque dépense, j’écris une ligne indiquant la date, le montant, le bénéficiaire, le moyen de paiement et la raison.

En fait, l’usage principal que j’en ai fait était de noter immédiatement mes dépenses pour bien en avoir conscience, réfléchir à leur intérêt réel puis éventuellement réduire mes dépenses. C’est ainsi que j’ai pu faire quelques coupes franches dans mes petites dépenses, réaliser des économies rapides et augmenter mon salaire personnel mensuel. Pour cela, il n’y a pas mieux que le papier. Donc si vous voulez vous lancer dans une chasse aux petites dépenses inutiles, équipez-vous de papier et d’un stylo !

Une alternative est d’utiliser un smartphone et une application : soit un bloc-notes, simple ou évolué, soit une application de gestion financière. Mais je trouve cela moins agréable. Et on est aussi moins « imprégné » par les dépenses …

Il est possible de faire tous ses comptes uniquement le support papier. C’est ce que font ma mère et la mère de ma compagne, ainsi que des amis de mon age. C’est une affaire de goût et leur exemple montre que c’est possible.

Je précise malgré tout qu’ils sont équipés de plusieurs cahiers et consacrent au minimum 1 heure par semaine à la tenue de leur compte.

Avantages

  • Simple et facile.
  • Toujours disponible, jamais en panne.

Inconvénients

  • Recherche longue.
  • Traitement des données difficile.

La classique feuille de calcul

Le deuxième outil que j’ai utilisé est le feuille de calcul d’un bon tableur quelconque.

Toute bonne suite bureautique inclut un tableur, que ce soit les versions payantes, comme Microsoft Office, ou des versions gratuites, comme Open Office ou Libre Office.

Tout comme la version papier, une ligne correspond à une dépense. En plus des données précédentes, j’incluais aussi :

  • check
    catégorie et sous-catégorie : pour classer mes dépenses par poste et faire quelques statistiques ;
  • check
    état : essentiellement « à venir » pour anticiper les dépenses récurrentes ou prévues.

La grosse plus-value, par rapport au papier, est la possibilité de faire des traitements, et en particulier des statistiques et des projections. Cet outil permet aussi de réfléchir correctement à ces petites dépenses quotidiennes. Mais l’imprégnation reste quand même moins efficace qu’avec le papier.

Avantages

  • Adaptable à vos souhaits.
  • Vue globale améliorée.
  • plus
    Bonne assistance pour les dépenses régulières.

Inconvénients

  • Pas toujours disponible, sauf si sur un smartphone. Mais c’est moins pratique ...
  • Plus faible assistance pour les petites dépenses quotidiennes.

Le logiciel de gestion de finance personnelle

Le troisième outil que j’ai utilisé est le classique logiciel de finance personnelle.

Là encore, il y a des logiciels gratuits et des logiciels payants. Le gros risque, comme pour les suites bureautiques, est d’avoir un outil trop complexe, le couteau suisse pour tout faire, surtout ce donc vous n’avez pas besoin.

Je n’ai essayé qu’un seul logiciel gratuit. D’autres auraient pu être « préférables ». Mais le tout premier que j’ai utilisé me convenait parfaitement : simple, efficace, quelques fonctionnalités avancées mais pas trop. Pourquoi aurais-je été voir plus loin ?…

Ce logiciel, c’est BankPerfect : gratuit, disponible pour Windows et opérationnel sous Linux (avec l’émulateur Wine par exemple).

Malgré un nombre conséquent de fonctionnalités, il reste léger, rapide et extensible par des plugins. D’ailleurs si vous connaissez le langage de programmation Python, vous pouvez écrire vous-même vos propres extensions et les rajouter à la bibliothèque déjà existante.

J’ai particulièrement apprécié la protection des données par mot de passe, sans pour autant garantir qu’elle soit très efficace, et l’ouverture : BankPerfect reconnaît divers formats standards et autorise l’importation et l’exportation de vos données. Aucun risque, donc, d’être définitivement lié à ce logiciel.

Avantages

  • Gratuit, simple, efficace.
  • Données protégées par un mot de passe.
  • plus
    Système de plugins.
  • plus
    Import/export dans des formats standards.

Inconvénients

  • Manque de fonctions avancées.

Boursorama Banque et son MoneyCenter

Le quatrième outil que j’ai utilisé est l’outil MoneyCenter de Boursorama Banque. Il est mis à disposition de tout détenteur de compte Boursorama.

C’est un équivalent de BankPerfect, mais uniquement disponible en ligne.

Tous vos mouvements et bancaires de Boursorama y sont disponibles. Vous pouvez aussi saisir manuellement des données d’autres banques ou autoriser l’accès direct à ces données. Je n’utilise pas cette dernière option, mais la toute première est bien pratique, même si elle oblige à des mises à jour manuelles.

Diverses possibilités d’alertes et d’objectifs sont présentes. Mais je n’y ai jamais touché.

D’une manière générale, après plus d’un an, je suis vraiment très content de Boursorama Banque. Si vous souhaitez y ouvrir un compte, je peux vous parrainer : laissez-moi un petit message par la page de contact. Cela nous fera quelques dizaines d’euros en plus chacun !

Je sais qu’il existe des alternatives autonomes à MoneyCenter, c’est-à-dire indépendante de toute banque. En connaissez-vous ? Les avez-vous essayé ou les utilisez-vous actuellement ? Qu’en pensez-vous ? Comme beaucoup, je pense, je me pose la question de la sécurité et de la confidentialité …

Avantages

  • Gratuit, simple, efficace.
  • Complet

Inconvénients

  • Propriété de Boursorama.

Mon usage actuel

Voilà donc les 4 outils que j’ai utilisé et un rapide retour d’expérience.

Aujourd’hui, je n’en utilise plus que 2 : MoneyCenter et BankPerfect.

Mon compte principal est chez Boursorama. MoneyCenter me permet de suivre mes dépenses, de faire des statistiques et des projections.

Afin d’avoir une vue d’ensemble, à la fois simple et agréable, de mon épargne et de mes investissements, j’y saisis aussi les montants des comptes et livrets qui ne sont pas chez Bousorama (Livret A, LDD, …). Je fais une mise à jour manuelle. C’est moins simple et moins « temps-réel » que si j’utilisais l’importation automatique dans MoneyCenter. Mais mon coté un peu paranoïaque m’incite à ne pas permettre Boursorama Banque de récupérer automatiquement ces informations.

Je centralise dans BankPerfect les quelques comptes et livrets de mes 2 autres banques. Là encore, tous les mois, j’exporte les opérations bancaires via les interfaces Web de ces 2 banques et je importe tout cela dans BankPerfect.

Je pourrais certainement automatiser complètement tout cela. Mais, procéder ainsi me permet de faire ma propre historisation et de rester indépendant. La seule relative dépendance est à BankPerfect lui-même. Comme il sait faire des exportations dans des formats standards … De plus, je considère toutes ces informations quelques peu sensibles et cette méthode me sécurise. Même si cela ne reste peut-être qu’une impression …

Tout cela me prend de 1 à 2 heures par mois, sachant que je me connecte au moins 1 fois par semaine sur toutes les interfaces web de mes banques.

Je n’utilise donc plus le papier de façon régulière. À part ponctuellement, pendant 1 à 2 mois, pour faire une séance de « conscientisation » de mes dépenses.

Conclusion

Prendre ses finances en main et gérer un budget est affaire d’objectifs,de discipline et … d’outils.

L’utilisation successive de ces 4 outils simples m’a permis de produire des résultats intéressants. Je ne saurais que vous conseiller de les utiliser.

Un dernier conseil : commencez par un outil simple et montez en puissance si le besoin se fait sentir. Là encore, c’est l’usage régulier qui vous donnera les meilleurs résultats. Autant le faire avec un outil simple qui vous facilitera cette mise en train.

Avez-vous utiliser d’autres outils ? Avez-vous d’autres méthodes ?

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Agnès

Tiens, c’est marrant, je lisais ton article dans Netvibes et le flux suivant parlait de … gérer ses finances avec WordPress avec WP-finance !
Personnellement, ayant été étudiante “en galère”, j’ai une discipline de fer et je suis du genre fourmi… genre je réfléchis 15 fois avant de faire un achat :D (enfin quand il s’agit de choses pour moi, quand il s’agit des autres je n’hésite pas).
Donc je gère assez traditionnellement mes comptes, pas d’outil spécifique de mon côté, un petit carnet et un coup d’oeil aux comptes toutes les semaines ^^

Reply
    Grégory

    @Agnès: On doit avoir quelques abonnements RSS en commun car j’ai lu le même article !

    Réfléchir à 2 fois (ou plus !)à un achat est une bonne méthode pour s’assurer de l’intérêt de l’achat en question ! Pour les gros achats, je me fais une petite liste que je relis régulièrement : il y a quelques idées d’achats que j’ai supprimé car je les avais simplement oublié :-) …

    Le carnet marche très bien. Merci de partager ta méthode !

    Reply
    Valentin

    @Agnès : Ah tiens, merci de me lire ;p

    Concernant la gestion des finances et si vous êtes sous Mac, il y a iCompta*. Vraiment complet il permet facilement de gérer ses finances comme un véritable comptable. On y gagne finalement :)

    * iCompta : http://itunes.apple.com/fr/app/icompta/id402590139?mt=12

    Reply
      Grégory

      @Valentin: Je ne suis pas sous Mac. Mais cela pourra surement intéresser les utilisateurs de Mac. Merci pour eux !

      Reply
Valh

Bonjour
Je suis moi aussi un peu parano avec mes comptes, et je n’importerai certainement pas ceux-ci dans une application externe automatiquement… Mais comme je n’utilise laborieusement qu’un pauvre tableau excel, je vais de ce pas (enfin, de ce clic) voir Bank perfect: si je peux y importer mes tableaux, ce sera parfait!
Merci encore

Reply
    Grégory

    @Valh: Bonjour !

    Oui, tu peux importer des tableaux Excel, il faut juste préciser le format, voire respecter le format traditionnel QIF. mais ton format devrait suffire …

    Fais-nous un petit retour de ton test !

    Reply
Loïc

Pour les classiques papier et stylo j’utilise généralement un Bloc-note qui me suivra partout, et un tas de post-it avec sur chacun d’eux la date, la tâche à effectuer et une petite note de 1 a 10 sur la priorité à lui donner !

Cela me permet d’intéragir plus facilement entre mon agenda ou le planning est généralement prévu plusieurs jours à l’avance et mes post-it de “dernière minute”.

Reply
    Grégory

    @Loïc: Merci de nous détailler ton usage du papier/stylo. Je note l’utilisation astucieuse de post-it !

    Par contre, cela a plus à voir avec de l’organisation pure (d’ailleurs, tu parles de tache) que de la gestion budgétaire personnelle …

    Pour en revenir à ce sujet, tu t’organises comment ?

    Reply
Michael

Salut Grégory,

A chacun de choisir sa méthode. Merci d’avoir partagé la tienne.

Ma femme et moi avons 2 comptes séparés et une fois par mois, on met à jour un fichier excel qui repertorie toutes les dépenses par pôle.

Nous ne sommes pas de grands dépensiers donc cette méthode nous va tres bien et permet d’avoir une bonne vision de ce qui nous reste et où on en est rendu dans nos projets d’epargnes.

Reply
    Grégory

    @Michael: Hello !

    Avec ma compagne, nous ne faisons pas de “consolidation” comme vous le faites. Pourtant, nous avons des comptes séparés …

    Mais nous nous répartissons les dépenses par nature : je prends les grosses dépenses régulières (électricité, assurances, …), madame prends les dépenses du quotidient (dont l’alimentaire), et les dépenses plaisirs (dont les restaurants à 2) sont partagées.

    Dans votre fichier excel, vous faites une saisie manuelle ou une importation automatique ?

    Reply
      Michael

      pour le fichier excel, c’est du manuel!
      On a trouvé un exemple sur internet et on l’a modifier pour nos besoins.
      Le but de ce budget est surtout pour le moment de comprendre nos dépenses. Au début je croyais que l’on était des gripsous mais en fait on se fait bien plaisir : l’argent part pour beaucoup dans nos sorties du we et les cadeaux pour les amis.

      Reply
        Grégory

        @Michael: Merci pour ta réponse !

        C’est pas un peu pénible, à la longuer, la saisie manuelle ? Certes, ce n’est qu’une fois par mois, mais vous devez quand même avoir pas mal de choses à saisir, non ?

        J’apprécie particulièrement ce que tu écris après. Pas que je m’enchante de ta déception ou de ta surprise …

        Mais cela illustre bien le fait qu’il peut y avoir une réelle différence entre ce qu’on imagine et ce qui est vraiment. Et que la première étape est de mesurer pour bien réaliser. Avoir conscience de ses réelles habitudes financiéres.

        D’ailleurs, ça ne marche pas que pour les finances.

        Reply
remy66

Merci pour ce partage.
J’utilise Moneycenter de Boursorama. J’ai pu prendre rapidement conscience de la répartition de mes dépenses et ai changé durablement de choix.
Par ailleurs, j’utilise Toshl sur Android et je pointe ensuite sur Boursorama avec la case à checker.
Toshl, ça calcule également le montant des dépenses totales (donc tu le vois en direct) et ça m’aide à faire prendre conscience de tout ce qui part.

Reply
    Grégory

    @remy66: Et bien nous sommes 2 utilisateurs convaincus de Boursorama !

    Je ne connaissais pas Toshl. Je m’en vais la tester de ce pas. Merci !

    Je ne manquerais pas de faire un retour à l’occasion !

    Reply
Thomas

Salut, je ne connaissais pas bankperfect, j’utilisais jusque là un tableau excel mais les différents retours sur bankperfect vont peut être me faire changer d’avis.
Merci pour cet article !

Reply
    Grégory

    @Thomas: Je ne vois pas beaucoup d’inconvénients à BankPerfect. Bon, contrairement à des feuilles Excel, tu ne peux l’adapter à tes besoins. Mais à part ça …

    Reply
Camille

Je ne connaissais pas BankPerfect, je vais m’y mettre il a l’air assez pratique.
La fameuse combinaison papier/stylo, n’est pas morte et ça me rassure ! Je me demandais si je n’étais pas totalement “has been” à l’utiliser encore.. :-)

Reply
    Grégory

    @Camille: si tu es “has been”, je ta rassure, tu n’es pas la seule. Personnellement, je fais usage régulier et grandissant du binôme papier/stylo :-)

    Reply
Mailhol

Très cool comme outil! je pense qu’utiliser un logiciel pour gérer ses dépenses permet de constater très bien ses dépenses inutiles. Merci

Reply
    Grégory

    @Mailho: A ton service. L’outil informatique est d’une grande utilité pour les finances. Il permet surtout d’automatiser bien des opérations pas bien intéressantes.

    Reply
Steve

Pour ma part j’ai teste plusieurs applications mais je reviens toujours au stylo et parier c’est plus sur

Reply
    Grégory

    @steve: Il en faut pour tous goûts. Au quotidien, je suis papier/stylo, mais pour tout synthétiser et faire quelques stats, l’informatique est bien pratique.

    Reply
Julien

Bonjour Grégory,

j’ai découvert le logiciel de Phil du blog améliorer sa culture financière. Il ne gère pas le budget, mais il permet de faire ses comptes rapidement en couple.

On s’en sert en rentrant de vacances par exemple, pour savoir combien on a dépensé.

A côté de cela, ma tenue de budget a progressé à partir du moment où je pouvais exporter mes comptes en format excel. C’est du bonheur !

A bientôt

Julien

Reply
    Grégory

    @Julien: Hello !

    Merci pour le partage, ça pourrait intéresser des lecteurs.

    Concernant le budget, il n’y a pas de secret : passer par des outils genre Excel est indispensable …

    Reply
Leave a Reply:
id vulputate, Curabitur commodo fringilla elit. porta. id consectetur commodo risus. ante.