Connaissez-vous le principal allié de votre patrimoine ?

Faire fructifier votre capital, bâtir votre patrimoine, préparer votre retraite. Quelque soit votre objectif, votre allié sera toujours le même : les intérêts composés. Ce sont eux qui démultiplieront vos efforts. Si vous leur en laissez le temps. Visite guidée et explication détaillée.

interets-composes
Avec cet article, je souhaite répondre à ces questions relatives aux intérêts composés :

  • comment fonctionnent-ils ;
  • ce qu’ils vous rapporteront ;
  • comment s’en servir rapidement.

Suive le guide !

Les intérêts : petite définition

Vous savez ce que sont des intérêts. Ou vous en avez une compréhension intuitive.

Les intérêts, ce sont la rémunération d’un prêt, sous la forme d’un versement périodique de l’emprunteur au prêteur.

Par exemple, si vous faites un prêt immobilier, une banque (le prêteur) vous prêt de l’argent. La banque est le prêteur, vous êtes l’emprunteur. En plus du remboursement du capital, vous devrez verser des intérêts en guise de rémunération pour le service qu’on vous a rendu : le prêt d’une somme d’argent.

Les intérêts, ce sont aussi les gains produits par un placement financier : un Livret A, une assurance-vie, des actions, … Dans le fond, cela revient au même que pour votre prêt immobilier. Sauf que là, vous êtes le prêteur et vous est rémunéré pour le service que vous rendez : le prêt de votre argent.

Le pouvoir des intérêts composés

Dans le cas d’un placement financier, il y a 2 types d’intérêt : les intérêts simples et les intérêts composés.

Les intérêts simples

Un capital produit des intérêts simples si les intérêts sont uniquement calculés sur ce capital.

Prenons, par exemple, le cas du placement d’un capital de 100 € à un taux annuel de 5 % d’intérêts simples sur 2 ans.

Les intérêts sont faciles à calculer. Tous les ans, ils seront de 100€ × (5 / 100) = 5€. Pour un placement de 2 ans, vous doublez cette somme, soit 10€.

Les intérêts composés

Un capital produit des intérêts composés si, à la fin de chaque période, les intérêts générés sur la période écoulée sont ajoutés au capital pour produire de nouveaux intérêts.

Reprenons le cas de notre placement précédent, soit 100 € à un taux annuel de 5 % d’intérêts sur 2 ans. Mais maintenant, les intérêts sont composés

Placement d’un capital de 100 € à un taux annuel de 5 % d’intérêts composés sur 2 ans.

Pour la première année, les intérêts sont de 100€ × (5 / 100) = 5 €. Ces 5€ sont ajoutés au capital qui s’élève maintenant à 105€.

Pour la deuxième année, les intérêts sont de 105€ × (5 / 100) = 5,25.

Soit, pour les 2 années, un total de 10,25 €.

Par rapport aux intérêts simples, les intérêts composés ont permis un gain de 0,25€. Ce n’est pas énorme. Mais il y a un malgré tout un gain.

La force des intérêts composés, c’est que, là où les intérêts simples rapportent tous les ans le même gain (ici, 5€), les intérêts composés rapportent, année après année, un gain croissant.

Les intérêts composés sur quelques dizaines d’années

En restant dans notre exemple d’un capital de 100 € à un taux annuel de 5 % d’intérêts :

  • après 10 ans, les intérêts simples vous auront rapporté 50€, les intérêts composés 62,89€ ;
  • après 20 ans, les intérêts simples vous auront rapporté 100€, les intérêts composés 165,33€ ;
  • après 40 ans, les intérêts simples vous auront rapporté 200€, les intérêts composés 603,99€.

Tout de suite, en augmentant la durée de placement, les intérêts composés sont nettement plus intéressants que les intérêts simples.

Et encore, nous restons sur un capital initial de 100€ sans aucun versement ultérieur.

Imaginons maintenant que vous versiez 100€ tous les mois :

AnnéeCapital verséIntérêts générésTotal
56 000€781,37€6 781,37€
1012 000€3 436,32€15 436,32€
2024 000€16 580,45€40 580,45€
4048 000€100 252,46€148 252,46€

Et si vous versez 200€ tous les mois :

AnnéeCapital verséIntérêts générésTotal
512 000€1 562,75€13 562,75€
1024 000€6 872,63€30 872,63€
2048 000€33 160,90€81 160,90€
4096 000€200 504,92€296 504,92€

Ce n’est pas pour rien qu’Einstein a dit :

La force la plus puissante dans l’univers est celle de l’intérêt composé

Albert Einstein

Comment se servir de ce pouvoir

Vous l’aurez donc compris avec ces quelques exemples : les intérêts composés démultiplient votre épargne et vos investissements.

Il serait véritablement dommage de s’en passer.

La question est maintenant « comment se servir du pouvoir des intérêts composés ? »

La réponse est relativement simple et tient en 3 points …

Ouvrez un placement rémunéré

Si vous voulez profiter des intérêts composés, il est nécessaire :

  1. d’ouvrir un placement rémunéré ;
  2. de l’alimenter régulièrement.

Tout simplement.

Si vous n’en avez aucun, commencez par un Livret A. Si vous n’en avez aucun et que vous avez moins de 25 ans, ouvrez un Livret Jeune. Vous basculerez sur le Livret A plus tard.

Si vous avez déjà ces placements, passez aux options avancées que sont une assurance-vie et un Plan Épargne Logement. Il faut alors veiller à bien choisir l’assurance-vie (un rendement pas trop mauvais et de faibles frais de gestion) et à avoir des liquidités à placer régulièrement sur le Plan Épargne Logement (c’est une obligation).

Commencez tôt

Même si vous ne placez que 50€ ou 20€ par mois, ce n’est pas grave : faites le.

Commencez à épargner et alimenter vos placements le plus tôt possible :

  1. vous prendrez ainsi le pli et cela deviendra une habitude ;
  2. vous augmenterez doucement vos versements.

Mais commencez tôt et rapidement. Sur la durée, les intérêts composés vous le rendront largement.

Traquez vos dépenses inutiles

Car la plus petite des économies est importante et viendra grossir, en vertu du pouvoir des intérêts composés, votre épargne et votre patrimoine.

En soi, économiser 5€ par mois, ce n’est pas énorme. Mais imaginez qu’en cumulant ces menues épargnes, vous arrivez à un montant total de 50€ :

  • ce ne sont pas uniquement 50€ ponctuellement économisés mais 50€ économisés tous les mois ;
  • avec les intérêts composés, ces 50€ économisés tous les mois feront des petits qui, eux-mêmes, feront des petits ;
  • sur la durée, les économies que vous serez capables de faire augmenteront et ces 50€ économisés tous les mois deviendront 100€, 200€, 300€.

Bien sur, il n’est pas question de se priver de tout et de ne plus se faire plaisir. Cependant :

Conclusion

Les intérêts composés vous permettront de démultiplier votre épargne et vos investissements.

Le principal est de :

  • commencer le plus tôt possible ;
  • ouvrir un placement financier (un Livret A ou un Livret Jeune) ;
  • épargner régulièrement ;
  • passer à des placements avancés : PEL, assurance-vie, PEA, …

Si vous n’avez pas encore fait tout cela, faites-le immédiatement après avoir lu cet article. C’est le plus court chemin vers votre indépendance financière et une retraite garantie.

Crédit photo : Happip.

Vous aimez ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Murielle

Merci beaucoup pour l’article, c’est un cours de mathématiques financières complet. Bref, Il faut arriver à faire beaucoup plus d’épargne pour atteindre votre but le plus rapide possible. Mais la question qui se pose après suis-je capable de mettre de côté l’épargne voulu avec mon salaire minable?

Reply
    Grégory

    @Murielle: De rien :-)

    Je n’irais pas jusqu’à prétendre avoir écrit un cours de mathématiques financières, et encore moins un cours complet. Cela étant, j’essaie d’expliquer clairement et simplement un concept essentiel.

    La quantité d’épargne est certes importante. Mais ce qui est l’est encore plus, c’est la durée de l’épargne, ou plutôt la durée d’investissement de cet épargne, pour laisser le temps aux intérêts composés de montrer tout leur intérêt (sans mauvais jeux de mots :-))

    Êtes-vous capable de mettre de côté avec votre salaire minable ?… Je le pense. Je ne connais ni votre salaire ni vos dépenses. Mais dégager quelques dizaines d’euros par mois ne me semble pas insurmontable.

    Reply
Nathanael

Salut
Intéressant de mettre de côté et surtout de profiter des intérêts composés. C’est l’une des solutions pour se faire un peu d’argent mas après tout il faut trouver d’autres véhicules financiers pour générer des bénéfices à long termes
Bonne suite.
Nathanael

Reply
    Grégory

    @Nathanael: Intéressant ?… Bien sur ! C’est même la base de tout investissement financier. Et sur la durée, on se peut se faire plus qu’un peu d’argent.

    Effectivement, il est judicieux de trouver d’autres véhicules financiers pour générer des bénéfices. Mais pour moi, c’est avant du court et du moyen terme. Bien sur, si ça dure sur du long terme, tant mieux. Cela état, en ayant un budget (même à la louche) pour dégager quelques deniers à investir intelligemment, avec les intérêts composés, on dégage de belles sommes. Et là, sur du long terme.

    Reply
Leave a Reply: